Femme célibataire et achat immobilier


L’achat immobilier par la femme s’opère par différents moyens. À défaut d’une capacité suffisante pour effectuer une acquisition au comptant, on distingue le prêt immobilier, les aides et alternativement l’investissement locatif. Afin de clarifier l’accès à la propriété immobilière par la femme célibataire, nous aborderons les conditions d’accès au prêt immobilier par la femme célibataire d’une part, les aides dont elle peut bénéficier d’autre part et enfin l’investissement locatif.

Conditions d’accès au crédit par la femme célibataire

Généralement, les conditions d’obtention de prêt immobilier chez les banques sont les suivantes : limitation de l’endettement à 33 %, une situation professionnelle stable, un apport personnel susceptible de couvrir les frais de notaire, de constitution de dossier et de garantie ainsi qu’une gestion saine de ses comptes. Ces exigences sont appliquées de façon plus rigoureuse à la femme célibataire. En effet pour opérer un achat immobilier , la femme célibataire doit justifier d’une pérennité professionnelle qui peut être traduite par un contrat de travail en CDI, un statut de fonctionnaire titularisé ou un statut de Travailleur Non Salarié (TNS) avec une ancienneté minimum de 2 ans.

La capacité d’emprunt est aussi l’un des critères qui défavorisent la femme célibataire surtout quand cette dernière ne bénéficie pas de revenus importants. Le problème de la capacité se pose lorsqu’il s’agit de calculer les mensualités à payer. Aussi faut-il jouter l’inégalité des salaires qui impacte considérablement la capacité d’emprunt de la femme célibataire. Selon une étude de l’Insee datant de 2013 les salaires des femmes sont inférieurs de 19 % à ceux des hommes, en moyenne. Néanmoins, au regard de la faiblesse des taux d’intérêt actuels, les banques sont enclines à accorder un prêt immobilier à une célibataire, dès lors que les futures mensualités sont inférieures au montant de son loyer.

Des aides à la femme célibataire pour l’achat immobilier

Au regard de ces difficultés d’accès au prêt immobilier, la femme célibataire peut se faire mettre à profit des aides qui peuvent provenir au moment de la constitution de son apport personnel. Il s’agit des aides des collectivités ou de l’État comme le Prêt à Taux Zéro. Il y a aussi le crédit Action Logement pour les salariés, le prêt à l’accession sociale.

Le cas particulier de l’accession par la femme célibataire à la propriété d’un logement à louer

L’investissement locatif est une alternative que peut utiliser la femme célibataire Lorsqu’elle ne dispose pas de la capacité d’emprunt suffisante pour acheter sa résidence principale.

Cette alternative lui permet de devenir propriétaire grâce aux loyers qui viennent alléger l’effort mensuel. L’investissement locatif est ensuite revendu pour acheter son propre logement, afin d’éviter le cumul de crédits.